Villas d’utilité durable

1 juin 2016

NEO-Architectes

Année de livraison : 2014
Localisation : Saint Paul
Surface construite (SHON) : 7 120 m²

Le projet décline 74 villas d’un étage séparées par des jardins privatifs. Deux types de logement sont proposés : des logements locatifs sociaux et des logements en accession. Les appartements sont tous traversants et comportent des varangues formant des jardins d’hiver pour réchauffer le logement en période hivernale. Les façades sont essentiellement réalisées en maçonnerie, avec bardage ; elles sont rythmées par les varangues ainsi que par les changements de matériaux. La totalité du projet est couvert par des toitures en pente orientées différemment. Cette « pixellisation » des bâtiments apporte une grande diversité à la volumétrie et participe à l’intégration du projet dans son environnement. Quelques toitures végétalisées viennent ponctuer de vert la cinquième façade en apportant un confort thermique supplémentaire aux chambres qu'elles couvrent. Les différences de niveau sont réglées par des talus sur lesquels s’accrochent les maisons, ce qui permet à chacune d’entre elles d’avoir son petit jardin privatif. Un traitement singulier par fascine de goyaviers diminue l’impact des nivellements.




lauréat par 2016

PAR 2016 petit

Le Prix d'architecture de La Réunion met en avant des réalisations architecturales de qualité à l'île de La Réunion. Il a pour objectif de promouvoir l’architecture et sensibiliser le grand public au savoir-faire de tous les acteurs de la construction.

Le PAR est organisé par le Conseil régional de l'ordre des architectes de La Réunion et la Maison de l'architecture de La Réunion en partenariat avec la Dac-OI, la Région Réunion, Cancé, CMOI, GTOI, Mauvilac, PRB, SBTPC, Teralta et Le Quotidien de La Réunion.

PAR logos 2016

Photos: Hervé Douris (sauf Collège Doujani et Villa du Morne). 
Textes: Laurent Bouvier