Quand j’entends le mot «crise»…

Quand j’entends le mot «crise», j’ai envie de me révolter, parce que ce mot cache le dynamisme que nous devons déployer.

Sar-Houareau

Jacques Houarau, président du

Il n’y a pas de crise. Nous vivons un changement de société tout simplement. Profitons de cette opportunité pour mettre en application nos énergies qui doivent nous guider vers une «reconstruction» de la profession.

Avant de construire, construisons-nous nous-mêmes. Pour ce faire, nous avons besoin de nous rassembler, de parler le même langage, de nous faire entendre par tous moyens.

Notre profession se dévalorise d’année en année parce que notre «individualisme» nous perdra. L’union fait la force, c’est dans ce sens que le s’est rattaché à l’UNSFA.

Pour être mieux armés, nous devons relever la tête en nous montrant dignes de cette belle et honorable profession, en nous rassemblant en toute humilité, pour redorer notre blason.

Nous sommes «indispensables» à la société et non Je suis «indispensable». Crions, haut et fort à nos élus, à nos donneurs d’ordre que sans nous, il n’y a plus d’architecture, il n’y a plus de ville et il n’y aura plus d’histoire.

Mes chers confrères, je vous demande de prendre conscience que le moment est venu pour faire front commun. Ne soyez pas individualistes, venez vous regrouper autour du syndicat et de l’Ordre pour que notre profession soit respectée, reconnue d’intérêt public.

L’Ordre et le syndicat parlent le même langage.


Jacques HOUAREAU, Président du

separateur-vertical

SAR-02
Renouvellement du bureau

Le syndicat a renouvelé son bureau qui se compose de :

Président
Jacques HOUAREAU

Vice-Présidents
Alain BOCQUÉE, Laurent ALAVOINE, Nazir RAVALIA, Claude FORGE

Secrétaire et adjoints
Jean TESSIER, Nayen RAVALIA, Thierry COSTANTINI

Trésorier et adjoints
Georges TORCATIS, Jean Philippe RAVAUX,
Pierre HUILLET, Marc LU-YUN.

Nos réunions se font tous les 1ers mardis du mois.
Venez nous rejoindre. Allons bataille !