L’herbe est-elle plus verte ailleurs ? 

Au moment où les architectes français se mobilisent pour défendre leur profession, il nous a semblé intéressant d’aller voir ce qui se passait ailleurs en Europe. Voici quelques données extraites d’une étude du Conseil des Architectes d’Europe en 2012.

Malacca. Arch.: 2APMR. Ph.: H. Douris
Skye. Arch.: PaulMasson et Philippe Lamarque. Ph.: H. Douris

L’Italie a le plus d’architectes
Proportionnellement à l’ensemble de la population, la densité la plus élevée des architectes se retrouve en Italie (2,4 architectes pour 1 000 habitants), au Danemark, au Portugal et en Grèce (qui comptent chacun 1,5 architecte pour 1 000 habitants). La densité globale des architectes en Europe est de 0.9 architecte pour  1 000 habitants. Les densités les plus faibles sont enregistrées en Roumanie et en Slovaquie, où la densité est de 0,3 architecte pour 1 000 habitants.

Les architectes femmes majoritaires en Bulgarie, Grèce, Croatie et Suède
En Europe, 64%  des architectes snt des hommes. Les pays à plus forte dominance masculine sont la Lituanie et l’Autriche, qui comptent chacun plus de 80% d’architectes hommes, cependant au Royaume Uni, à Malte et en Espagne, les architectes hommes représentent au moins 75 pour cent de la profession. La proportion la plus élevée d’architectes femmes est enregistrée en Bulgarie, en Croatie, en Grèce et en Suède ; dans ces pays, les femmes architectes représentent la majorité.

Les architectes plus jeunes dans les pays du Sud et en Belgique
Globalement, les architectes sont ne profession qui vieillit. 60 % des membres de la profession ont plus de 40 ans Les niveaux les plus élevése de jeunes architectes sont enregistrés au Portugal, en Espagne, à Malte, en Turquie, en Grèce, au Luxembourg  et en Belgique, où plus de 60 % des architectes ont moins de 45 ans.

L’Allemagne a le plus gros marché
L’Allemagne possède le marché de l’architectecture le plus important par sa dimension, estimé à €4.2 milliards. Le second marché est l’Italie, (€2.8 milliards) suivi par le Royaume Uni (€2 milliards) et la France (€1.3 milliard). Comparé à  2009/10, les réductions les plus importantes sont enregistrées en Grèce et en Irlande, alors que les hausses les plus fortes s’observent en Finlande et au Danemark.

Le marché public en baisse
Actuellement, les clients du secteur public représentent quelque 18 pour cent des clients des architectes, comparé à 23 pour cent en 2010 et 22 pour cent en 2008.

Les pays latins les plus pessimistes
Les niveaux de pessimisme les plus élevés sont le fait d’architectes de Grèce, du Portugal, de Slovénie, d’Espagne et d’Italie – où au moins la moitié des architectes prédisent que leur charge de travail va chuter. Pas de surprise, il s’agit des pays les plus touchés par la crise économique.

Des bureaux d’archi de taille modeste sauf au Royaume-Unis
Le profil des bureaux d’architecture penche très nettement vers les bureaux de taille modeste. Une majorité très marquée – 63 % – sont des bureaux d’architecture d’une personne. 18 % comptent deux membres, alors que 15% comptent de 3 à 5 personnes.  Seuls l’Angleterre et l’Irlande affichent des agences de talles plus grandes.

Les architectes européens sont des indépendants
Qu’ils soient free lance ou dirigeants uniques, 67% des architectes en Europe sont des indépendants. Ce pourcentage augmente même à 80 % en Grèce et en Italie. Sr le continent, on ne compte que 20% de SARL pour moins de 2% de SA. Il n’y a qu’un pays, la Finlande, où la majorité des bureaux d’architecture sont des SA (60 %).

Comment les agences facturent ?
43% des missions sont actuellement facturées au pourcentage de la valeur du contrat. Mais presqu’autant, soit 36 %, sont facturées à un tarif forfaitaire. Les pays nordiques (Finlande, Suède) facturent, eux, essentiellement à l’heure.

Les taux horaires les plus élevés en Angleterre
Le taux horaires moyen des indépendants en Europe est de 54 euros mais ce chiffre ne veut pas dire grand chose tellement il y a de disparités. En Royaume uni, il grimpe à 90 euros tandis qu’en Roumanie il chute à 11 euros.  En France, il est à 77 euros.

Les architectes ne s’exportent pas
Seulement 6 % des revenus des bureaux d’architecture sont générés par des travaux entrepris en dehors du pays dans lequel ils sont établis. Seuls le Royaume Uni, le Luxembourg, la Belgique et le Danemark réussissent un peu mieux à l’export.

Les architectes allemands et anglais les mieux payés
Les revenus moyens avant impôts sont les plus élevés au Royaume-Uni (48 000 euros), en Allemagne et au Luxembourg (46 000 euros), suivis par le Danemark et l’Autriche (42 000). La France est en dessous de la moyenne européenne avec 27 000 euros. Les revenus moyens ajustés sont les plus faibles en Bulgarie (12 000 euros) et Roumanie (10 000 euros).

De grandes disparités homme-femme
Il existe un différentiel significatif entre les revenus des hommes et des femmes dans la profession. Les revenus moyens à temps plein pour les hommes sont 43 % plus élevés par rapport à eux des femmes architectes travaillant à temps plein.

La retraite s’éloigne
L’âge auquel les architectes s’attendent le plus souvent à prendre leur retraite est de 65 à 69 ans (34%). Cependant 26% envisagent leur retraite après 70 ans. Un quart des architectes pensent même qu’ils ne s’arrêteront jamais !

Les architectes plus heureux dans les pays nordiques
Les scores de satisfaction les plus élevés sont en Suède, au Danemark et en Finlande, tandis que les scores les plus faibles s’observent en Italie, en Irlande et au Portugal. A noter que les scores de satisfaction moyens ont baissé partout comparés aux constats de l’enquête de 2010.

 

Voir les chiffres, pays par pays

Le site du Conseil des Architectes de l’Europe 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Facebook

LIRE AUSSI
Michel Reynaud, à coeur battant