Les propositions des architectes au Grand Débat

une préoccupation très forte en matière de transition écologique

Abaisser le seuil de recours à l’architecte, mutualiser le coût de la prestation architecturale à l’échelle nationale comme les frais de santé, encourager le recours aux matériaux biosourcés en simplifiant les normes, encourager l’innovation en permettant de déroger aux règles… Voici quelques-unes des 155 propositions des architectes au Grand Débat.

À La Réunion, un grand débat a été organisé le 1er mars dernier à l’école d’architecture.

Le Conseil national a adressé cette restitution à la mission du grand débat national le 18 mars (date de sa clôture officielle). Il la remettra également aux membres du gouvernement en charge de ce grand débat national, ainsi qu’au ministre de la Culture. Cette consultation d’une ampleur inédite dans la profession fait ressortir de nombreuses attentes et notamment une préoccupation très forte en matière de transition écologique.

Abaisser le seuil de recours à l’architecte, mutualiser le coût de la prestation architecturale à l’échelle nationale comme les frais de santé, encourager le recours aux matériaux biosourcés en simplifiant les normes, encourager l’innovation en permettant de déroger aux règles… Voici quelques-unes des 155 propositions des architectes au Grand Débat. 

A l’occasion du grand débat national lancé par le gouvernement, le Conseil national de l’Ordre a en effet invité architectes, professionnels et citoyens à s’exprimer sur les sujets touchant plus particulièrement l’architecture et le cadre de vie.

Ce débat s’est déroulé en ligne entre le 8 février et le 15 mars. A La Réunion, l’école d’architecture de La Réunion a ouvert ses portes le 1er mars au Grand Débat à l’initiative de la Fédération des Architectes de La Réunion avec le soutien actif de l’Ordre des architectes et du CAUE. 

Des désirs et besoins qui rejoignent ceux qui s’exprimaient à l‘échelle nationale

“Les échanges lors de cette après-midi de débat ont mis en lumière des désirs et besoins qui rejoignent ceux qui s’exprimaient à l‘échelle nationale” indique Jean Tessier qui co animait le débat. Le besoin d’écoute, d’échanges et de partage est sans doute le fil conducteur de l’ensemble des points mis en débat.

Les propositions ont été relayées au Conseil national qui a effectué un travail fidèle et exhaustif de recensement, d’analyse, de classement, de regroupement de propositions similaires, pour aboutir à un Cahier de propositions contenant plus de cent cinquante entrées accompagnées de verbatim. Le Conseil national publie également un document de synthèse dans lequel il retient pour sa part de ce débat une vingtaine d’axes majeurs. 

Le Conseil national a adressé cette restitution à la mission du grand débat national le 18 mars (date de sa clôture officielle). Il la remettra également aux membres du gouvernement en charge de ce grand débat national, ainsi qu’au ministre de la Culture. Cette consultation d’une ampleur inédite dans la profession fait ressortir de nombreuses attentes et notamment une préoccupation très forte en matière de transition écologique.



La synthèse nationale des propositions des architectes
https://www.architectes.org/

Abonnez-vous à notre newsletter

Facebook

LIRE AUSSI
Durban à 4