Les conciliations

Avec maintenant l’habitude de nombreuses conciliations (six par mois en moyenne) le Conseil est devenu très performant pour proposer des solutions dans les conflits entre confrères ou avec des clients.

1/3 des affaires débouchent sur de vraies conciliations, 1/3 sur des non-conciliations, et le dernier 1/3 sur la poursuite des négociations.

Les architectes hésitent de moins en moins à faire appel à lui pour sortir de situations compliquées.