Les architectes au salon de la maison

Pour le  29e édition du Salon de la Maison, les architectes seront regroupés dans un grand pôle “Conseil Habitat”.

accueil_mobile

Impossible de les manquer dans les allées du Salon de la maison cette année. Les architectes posent leurs casque et crayons dans un grand pôle “Conseil habitat” qui regroupera le Conseil de l’ordre, l’Adil et le CAUE.

Quel architecture pour mon projet ? Quels financements et aides ? Quelles démarches administratives ? Comment avoir un logement confortable et maîtriser mes dépenses énergétiques ? Quel contrat avec les artisans et constructeurs ?

Autant de questions auxquelles vous répondront les architectes. Et en plus, c’est gratuit…


Paysageconstruits, jardinés, cultivés
et parfois naturel
s 

Le paysage est le plus souvent l’œuvre de l’homme qui l’a façonné au cours du temps. Paysages ruraux où les constructions paraissent avoir précédé ce qui les environne, telle la symbiose semble être parfaite entre les deux ; paysages urbains, minéraux par essence, mais où le végétal souligne l’alignement des avenues, ou déborde des parcs et des jardins.

Il en va de même dans les choix que l’architecte aura à faire pour implanter une maison individuelle sur son terrain : intégration au regard de la topographie du site ; choix et cadrage des vues ; orientations préférentielles face à la course du soleil et aux vents dominants ;respect des arbres, bosquets existants et du parcours de l’eau de pluie

Le regard construit le paysage, points de vue différents selon les distances prises par l’observateur entre son poste d’observation et la scène observée. C’est donc aussi une question d’échelle.

L’architecte peut être alors un urbaniste et composer avec le grand paysage accompagné par des paysagistes, de la même façon à une échelle plus réduite, la maison individuelle peut faire l’objet du même exercice.

Trouver des transparences, ou arrêter des vues, les fragmenter, focaliser le regard sur ce qui est beau à voir, jouer sur les limites entre extérieur et intérieur, faire pénétrer le jardin au cœur de l’habitation, sentir la fraicheur du soir et la douceur de l’alizée, tel est aussi le souci de l’architecte et du paysagiste.

Tous les sens doivent être sollicités, le clapotis de l’eau, le bruissement du vent dans un feuillage, le parfum de la pluie et des plantes odoriférantes, les contrastes entre ombres et lumière, le satiné ou la rugosité des matières, et pour finir le goût dans le choix d’un petit carreau de plantes aromatiques qui viendront agrémenter vos recettes.

Faites de votre projet une vraie expérience sensorielle, par cette interpénétration entre les espaces intérieurs et extérieurs, en créant un jardin vivant et changeant au fil des saisons et de votre humeur de jardinier.

Vivez votre intérieur et respirez votre jardin.


 Le 29e édition du Salon de la Maison se tiendra du 29 avril au 8 mai 2017 au Parc des Expositions de Saint-Denis. 

Salon de la Maison 2017

Abonnez-vous à notre newsletter

Facebook

LIRE AUSSI
exposition à la Galerue
7 meubles // Céline Delacourt