Le rendez-vous de la MAF : quelle conduite face à un sinistre ?

Alors que l’acte de construire devient de plus en plus technique et l’environnement réglementaire et juridique de plus en plus complexe, les contentieux sont du coup plus fréquents. D’où la nécessité pour les architectes de rédiger avec soin leurs contrats de maîtrise d’oeuvre.

Villas Fougères  - Plaine des Palmistes - NEO-Architectes @ H. Douris

Villas Fougères – Plaine des Palmistes – NEO-Architectes @ H. Douris

Mercredi 15 février dernier, pendant plus de 5 heures, dans le cadre de ses “rendez-vous biennaux dans les DOM”, la MAF avait organisé au LUX une journée de prévention et d’information dédiée aux architectes adhérents.

L’occasion de rencontrer, d’échanger et de nous informer auprès du nouveau président de la MAF, l’architecte Jean Paul Martinez, de Michel Klein, directeur des sinistres et de Karine Leforestier-Greco, chef de service à la direction des contrats.  Durant cette journée, chacun nous a apportés une information claire et transparente sur le fonctionnement de la mutuelle, tout en nous conseillant sur les clauses aussi bien indispensables qu’indésirables du contrat de maîtrise d’œuvre ou comment bien appréhender nos responsabilités face aux risques professionnels de notre activité. 

En effet, est-il nécessaire de rappeler que toute mission de maîtrise d’œuvre nécessite un contrat écrit  et que l’Ordre propose en ligne des contrats-types, rédigés par une équipe de juristes, pour toute mission exécutée.
www.architectes.org 

Cette journée a été aussi l’opportunité de nous éclairer sur la conduite à tenir face à un sinistre.

Car l’acte de construire devient de plus en plus technique et nous évoluons dans un environnement réglementaire et juridique complexe, où les contentieux sont fréquents. Il n’y aurait donc rien d’exceptionnel à ce que nous fassions, un jour, l’objet d’une réclamation, à la suite d’un dommage ou d’un litige. La MAF nous a donc redit être à nos côtés pour défendre nos intérêts, nous conseiller, nous épauler, et nous offrir une protection pérenne.

Je ne saurais trop vous conseiller la prochaine fois d’assister à ces Rendez-vous de la MAF qui devraient être incontournables à tout architecte consciencieux et soucieux de la qualité de son travail. En attendant, vous pouvez toujours aller sur le site de la MAF consulter les fiches informatives, les nouveautés en termes de documentation et de textes législatifs.
www.maf.fr

La délégation de la MAF a également laissé quelques fascicules qui sont à votre disposition dans les bureaux du CROAR au 4 avenue de la Victoire à Saint Denis. 


Emilie Lebas