L’expo “Réenchanter le monde” à La Réunion

Le théâtre de Champ Fleuri accueille à partir du 23 novembre une exposition internationale. Elle a été conçue avec les quarante lauréats du Global Award for Sustainable Architecture. L’expo interroge la mission de l’architecte à l’ère des grandes transitions : démographiques, urbaines, écologiques, énergétiques et industrielles…

Centre wallon de sylviculture. Philippe Samyn

Centre wallon de sylviculture. Philippe Samyn
Marche-en-Famenne, Belgique. 1995
Maître d’ouvrage › ministère de l’Environnement,
des Ressources naturelles et de l’Agriculture
© Christine Bastin & Jacques Evrard

 Cette exposition-manifeste tourne déjà depuis plus de quatre ans et continue à fasciner par son intelligence collective. C’est qu’elle a été conçue avec les quarante lauréats (2007-2014) du Global Award for Sustainable Architecture. Si ces architectes viennent du monde entier et cultivent des styles et univers très différents, ils ont construit une démarche commune sur une façon d’aborder l’avenir. Cet engagement leur confère une autorité dans le débat sur le devenir du monde habité.  

Porch House

Porch House [« maison à véranda »]
Lake Flato Architects Texas, États-Unis 2010

Plus de 200 projets inédits exposent ici leur rêve de réenchanter la condition humaine. Il s’agit moins de montrer des bâtiments que de raconter une histoire, particulière : une appropriation active par les hommes, des programmes qu’on invente, des modèles usés qu’on casse, une matière qu’on transforme, des savoirs qui s’échangent à travers le monde, des chantiers qui sont des laboratoires ou des leviers d’émancipation. Chacun des projets exposé illustre un manifeste en faveur d’une architecture de résistance et de transformation du réel, dans ses enjeux les plus cruciaux : construire une civilisation urbaine, loger 9 milliards d’humains, protéger la nature et ses ressources, accomplir l’équité dans l’accès au développement… 

Rénovation d’une ville et de mosquées au Yémen Salma Samar Damluji Hadramaout, Yémen 2006-2014 © Salma Damluji

Rénovation d’une ville et de mosquées au Yémen
Salma Samar Damluji. Hadramaout, Yémen
2006-2014 © Salma Damluji

L’architecture comme une action de résistance, de transformation du réel 

Certains projets de plus grande dimension, laboratoires ou contre-modèles, forment aujourd’hui des Fragments de monde qui tutoient l’utopie et sont présentés par des films. Alors même qu’en ces endroits le pire était sûr,  le village de Gando de Francis Kéré, l’Université de Hangzhou de Wang Shu et Lu Wenyu ou les Maisons de Sophie de Patrick Bouchain sont devenus des lieux de civilisation du nouveau siècle. 

Maison d’hôte et auberges de jeunesse (Chine)

Maison d’hôte et auberges de jeunesse. Anna Heringer
Baoxi, province du Zhejiang, Chine. 2014
© Jenny Hi

Les Cabinets de curiosités dévoilent, eux, le laboratoire de certains architectes; chacun d’eux contient une collection d’objets qui raconte un univers et un engagement, le dialogue qu’un homme de l’art du XXIe engage avec les sciences, la société, les éléments, l’expérimentation ou encore la matière.

Pôle oenotouristique (France)

Pôle oenotouristique
Philippe Madec. Saint-Christol, France 2013
© Pierre-Yves Brunaud


Exposition
Galerie du théâtre de Champ fleuri
23 novembre 2016 -> 14 janvier 2017
vernissage le 23 novembre 2016 à 18h

Une exposition réalisée en partenariat avec la Maison de l’Architecture de La Réunion et le Conseil de l’ordre des architectes de La Réunion, avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication et de la Région Réunion.

Invitation au vernissage

Invitation au vernissage