Dopé à l’avoine

VILLA ANGELIQUE-MAISON DE BOISVILLIERS-© Christophe Pit-06

Trois ans de présidence au galop, sur tous les fronts, sur toutes les actions, pour la défense de la profession. Cette cadence a rarement été aussi bien tenue… merci Laurent! Reste à la profession à se préoccuper de son sort.

Les candidates et candidats à la prochaine élection sont venus pour se présenter et développer leurs projets pour la prochaine mandature. Un moment d’échange intéressant et convivial à voir sur le site « archi.re », mais pour lequel trop peu d’architectes avaient fait le déplacement dans les nouveaux locaux de l’Ordre pour écouter et dialoguer avec leurs futurs représentants.

Le galop, c’est peut-être trop !


Guillaume HAZET