Augmentation des conciliations

Le Conseil constate une augmentation des conciliations. Il y en a actuellement dix en cours. En moyenne, une sur deux se termine positivement pour les parties. Ce bilan pousse de plus en plus les confrères à avoir recours à cette procédure pour résoudre des litiges qui sinon devraient être portés devant un tribunal avec toutes les conséquences stressantes qu’on imagine. Six conseillers sous la responsabilité de Bruno Rascol, c’est-à-dire plus de la moitié  du Conseil, s’occupent de cette tâche qui s’apparente de plus en plus à un service perma•nent aux confrères et aux particuliers.