100 ans de protection du patrimoine au CAUE

La Direction régionale des affaires culturelles océan Indien (Dac oi) propose de parcourir les 100 dernières années de protection des monuments historiques (1913-2013). Du 25 juin au 9 juillet au CAUE.

Saint-Denis, préfecture - Charpente en forme de carène de navire, dite à la Philibert Delorme. © F. L. Athénas
Saint-Denis, préfecture – Charpente en forme de carène de navire, dite à la Philibert Delorme. © F. L. Athénas

Les monuments historiques sont les immeubles ou parties d’immeubles nus ou bâtis, objets ou orgues «classés» ou «inscrits». Ils peuvent être classés lorsque leur conservation présente, du point de vue de l’histoire ou de l’art, un intérêt public. Ils peuvent être inscrits lorsqu’ils présentent un intérêt suffisant pour en justifier la préservation.

La loi de 1913 a su poser les fondations d’un système particulièrement riche de dispositifs de protection du patrimoine monumental, urbain et paysager sur l’ensemble du territoire français. Ce cadre juridique et réglementaire a euune importance décisive pour la sauvegarde, la conservation et la valorisation d’une grande partie des édifices et sites patrimoniaux des régions françaises,en métropole comme en Outre‑mer, maintenu malgré la succession de quatre régimes politiques différents de 1830 à 1913.

Cette loi et ses adaptations successives ont ainsi permis de garantir la continuité des sites patrimoniaux. Cet héritage fondamental se reflète aujourd’hui dans le volontarisme des milliers de propriétaires, publics comme privés, qui chaque année ouvrent leurs portes à tous les publics.

Visite commentée de l’exposition par Marc Nouschi, directeur des affaire culturelles océan Indien le mardi 24 juin à 18h00 au CAUE.

Exposition du 25 juin au 9 juillet 2014 au CAUE (12 rue Mgr de Beaumont 97400 St Denis).

Abonnez-vous à notre newsletter

Facebook

LIRE AUSSI
Formation “Maîtrise de la demande d’électricité en éclairage public vers le DD”